Presse

ImproJazz - Juin 2012 - Numéro 186 - CINEMATICS 'LES NOTES BLEUES'


CINEMATICS - LES NOTES BLEUES
YES OR NO PROD - YO-05 - 02/2012
Olivier Calmel (piano, fender), Tam de Villiers (guitare), Baptiste Germser (cor, basse électrique), Karsten Hochapfel (violoncelle) et Luc Isenmann (batterie), avec Philippe Canales (comédien)

Depuis Boud’Notes avec Seth, en 1998, Olivier Calmel a sorti douze disques. Les notes bleues est le quatorzième, soit un disque par an : une régularité que le pianiste doit à un univers musical personnel tout à fait riche et original.

Calmel se partage entre la musique classique (Eau Vive), les bandes-sons (films, documentaires, jeux vidéos etc.), les spectacles musicaux – Zéphyr, Caravane Gazelle et Les notes bleues – et le jazz. Avec son [Quartet] – Frédéric Eymard (violon alto), Bruno Schorp (contrebasse) et Karl Jannuska (batterie) – Calmel a déjà sorti deux disques remarqués : Mafate (2004 – No Chaser Records) et Empreintes (2007 – Musica Guild). Son nouveau projet, Cinematics, est un quintet avec Tam de Villiers à la guitare, Baptiste Germser (cor et basse électrique), Karsten Hochapfel (violoncelle) et Luc Isenmann (batterie) qui accompagne notamment des spectacles musicaux, dont Les notes bleues.

Les Notes bleues est un conte musical écrit et mis en scène par Olivier Cohen en 2008, avec Robin Renucci comme interprète et sur une musique composée par Sylvain Beuf et Edouard Ferlet. Cinematic reprend le conte, mais c’est Philippe Canales qui joue le texte. Cette histoire humoristique de Cohen dépeint un quidam que les bruits quotidiens font sombrer dans la folie…

Les onze morceaux du disque, inspirés par le conte de Cohen, ont été composés par Calmel et de Villiers. La construction du disque se rapproche de celle de certaines suites d’Henri Texier : de courts intermèdes joués par les instruments a capella séparent chaque morceau.

Cinematics porte bien son nom. A l’instar de « Composites », la musique se rapproche de la musique d’un film, avec cette volonté de créer un décor sonore expressif : thématique récurrente, déroulement dramatique des morceaux (« Rage »), emphase (« Intuitions »), effets mystérieux (souvent le violoncelle), construction davantage basée sur le groupe que les chorus…

Fidèle à leurs conceptions, la musique de Calmel et de Villiers met l’accent sur des thèmes souvent dissonants, mais toujours lisibles, une rythmique qui mêle éléments jazz (« Jellyfish »), funk (« Jelly-Rhythm ») et rock (« Plato »), et une utilisation astucieuse des contrastes entre les sonorités électroniques et acoustiques.

Maîtrise instrumentale, sonorité impeccable, mise en place précise et phrasé irréprochable, le quintet est parfaitement à l’aise pour jouer une musique cadrée, dont l’interprétation est tout, sauf facile.

Expressives à souhait, Les notes bleues installent des atmosphères cinématographiques qui vont du dessin animée au drame… Encore une réussite de Calmel !

 

Bob HATTEAU - ImproJazz

>> lire l'article au format image (jpeg)

  • Twitter: oliviercalmel
  • Facebook: olivier.calmel
  • YouTube: OlivierCalmel
  • Deezer: olivier%20calmel
  • Linked In: oliviercalmel
  • MySpace: oliviercalmel
  • SoundCloud: olivier-calmel
  • Dailymotion: Olivier_Calmel
  • AllMusic: olivier-calmel-p1154827
  • IMDB: nm1929964
  • UniFrance: 332254/olivier-calmel
  • Piano Bleu: olivier_calmel.html
  • Citizen Jazz: toutsur_Olivier+Calmel
  • LastFM Artist: Olivier+Calmel
  • All About Jazz: oliviercalmel
  • Google Play: olivier+calmel
  • QoBuz: olivier+calmel
  • Amazon: olivier+calmel

Nous avons 75 invités et aucun membre en ligne

  • Pagerank service danslemonde.net

Contact & VCard

Olivier Calmel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. www.oliviercalmel.com